Editions Tiphaine
Accueil du site
Dernière mise à jour :
lundi 29 janvier 2018
   
Brèves
Inauguration// a la Galerie Pascal Lainé// à Menerbes// GERARD TESTA // Le 27 Avril au 27 Mai 2019
lundi 15 avril
(JPG)

Des lumières, du Luberon, d’Arles ou de Tétouan, Testa ne prétend pas faire des brasiers. Il les capte, les ordonne, les construit, en fait des monuments d’équilibre. Art dense, qui tire sa force de sa sobriété. Le véritable écrivain, assure Baudelaire, est celui qui sait raturer. Le vrai peintre qui sait contenir, dont la surface colorée est un assemblage de retenues passionnées, d’où naît la densité. Tel est Gérard Testa.

Jean Lacouture

EXPOSITIONS DE MICHEL STEINER « BRUISSEMENT du SILENCE »
samedi 8 décembre

TOUR PHILIPPE LE BEL I VILLENEUVE LEZ AVIGNON DU 8 DÉCEMBRE 2018 AU 10 MARS 2019

CLOITRE SAINT LOUIS I AVIGNON DU 15 DÉCEMBRE 2018 AU 28 FÉVRIER 2019

CHRISTIAN DEBOUT PRESENTE "LES ENVELOPPES" a la GALERIE "UN LIEU UNE OEUVRE" à MENERBES, du 22 Septembre au 31 Octobre 2018
vendredi 21 septembre
(JPG)

61 rue Kleber Guendon 84560,

Ménerbes Provence-Alpes-Côte d’Azur / Vaucluse

Tél : 04.90.72.44.43 / 06.84.13.64.25

Adresse mail : mireillekat@wanadoo.fr

Sur le Web
Mineo Kuroda
Le site de Mineo Kuroda.
Maison d’édition les Presses du Midi
Le site des éditions des presses du midi.
Brigitte Sillard
Site de Brigitte Sillard
Cabanon Productions
Cabanon Pruduction : présentation des livres de Guy Tournaye.
"CHARLIE HEBDO" MORT aux LIBRES PENSEURS
mercredi 4 février

L’hebdomadaire satirique a dépassé les 200 000 abonnés, contre seulement 10 000 avant l’attentat du 7 janvier qui a décimé sa rédaction.

Le cogérant de "Charlie Hebdo" a précisé que "le montant des dons (2,37 millions d’euros, NDLR) sera intégralement reversé aux ayants droit des victimes". © BOB DEWEL / ONLY FRANCE

L’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo a dépassé les 200 000 abonnés, contre 10 000 avant l’attentat du 7 janvier qui a décimé sa rédaction, a annoncé mardi son co-gérant Éric Portheault. "Nous avons dépassé les 200 000 abonnés", a dit Éric Portheault, soit un montant global de près de 14 millions d’euros à raison de 70 euros l’abonnement en moyenne. "Les recettes du journal (ventes et abonnements, NDLR) seront consacrées intégralement à sa pérennisation, quel qu’en soit le montant. Il n’y aura pas de dividendes pour les actionnaires", a-t-il souligné. Il a précisé par ailleurs que "le montant des dons (2,37 millions d’euros, NDLR) sera intégralement reversé aux ayants droit des victimes".

En cumulant ventes, abonnements, dons et aide publique, Charlie Hebdo pourrait recueillir près de 30 millions d’euros, une manne pour le magazine qui connaissait des difficultés financières avant l’attentat. Déjà tiré à 7,3 millions d’exemplaires, vendus 3 euros pièce, le numéro des survivants, paru le 14 janvier, devrait lui rapporter plus de 10 millions d’euros nets si tous les exemplaires sont écoulés. Le journal touchera en effet la totalité des recettes pour le premier million d’exemplaires (soit 3 millions d’euros), dans le cadre d’une opération de solidarité de toute la chaîne d’impression et de distribution, qui a accepté de travailler gratuitement.

Comme habituellement pour ses ventes, le journal percevra en outre environ 40 % des recettes sur les 6 millions d’exemplaires restants, soit quelque 7,5 millions d’euros supplémentaires.


Toutes les brèves du site :