Editions Tiphaine
Accueil du siteLa revue Toc Toc Toc TocTocToc 14
Dernière mise à jour :
mardi 11 décembre 2018
   
Brèves
Toc Toc Toc 15 version électronique est en ligne...
dimanche 3 février
L’édition électronique de la revue Toc Toc Toc 15 est en ligne, son thème est le rire. Bonne lecture.
Toc Toc Toc 16 est paru
vendredi 25 janvier
Le numero 16 de la revue Toc Toc Toc vient de sortir. Lire la suite.
Toc Toc Toc 15 : Le Rire ... pas si simple ....
lundi 5 novembre
Nous voila en plein dans le numéro 15 de notre revue toc toc toc. Pour le dossier du rire une classifications par ordre chronologique, s’imposé, mais quand nous sommes tombes sur la phrase de NIETZSCHE « citation...je ferait une classif des philosophes par le rire...... Donc avec cette référence en tete nous nous sommes lancés dans le RIRE.Parmi les auteurs qui ont donné mauvaise réputation au rire, et ceux qui sont centré leurs recherche philosophique autour du RIRE... et a partir de là : presque simple, sinon que les penseurs choisit sont parfois en contradiction avec leurs idées déjà très complexes, et chacun voulant être le premier a avoir découvert le contenu du rire, presque tous sous influence des anciens philosophes comme Aristote, doctrines et concepts, se chevauchent, lui-même influencé par Cicéron...il a trois livres : de l’Oratore, de L’ELOQUENCE et la Rhétorique, il existent aussi des citations, des proverbes, des lettres « apocryphes », (Hypocrates à Démocrite selon les uns , des bouts des traités, des pièces de théâtre , Aristophane génial défenseurs de la libre pensée... Un chaos, innombrable dans lequel nous nous sommes débattus, entre Démocrite, philosophe dont le rire était avant l’heure presque thérapeutique, les traités des médecins assez nombreux, Joubert, etc.. Nous qui nous sommes pas ni philosophes, ni des penseurs, et avec pour tout bagage l’enthousiasme et la curiosité, pour le Thème sacré du RIRE, arborant un discours « plus qu’impure », selon Vuarnet.. bref, des « irresponsables » Notre seul secours a été en premier lieu Descartes ,lui scientifique et savant, faisant table rase de tout, analyse, et nous fait sentir et ressentir avec son mécanicisme le sensible dans le rire : l’admiration. Dans « Les passions de l’âme » Hobbes prendra, empreintant aux anciens et a Descartes (qu’il traduira),admiration, haine, mépris, et « gloire soudaine » empreint a Quintilien, se voulant l’unique détenteur de touts les sentiments contenu dans le RIRE, Baudelaire et son RIRE satanique, le critique sévèrement,et soutien que : ses idées sont les idées de Quintilien et de Cicéron. Et puis il y a Bergson les uns aiment les autres le traitent de « barbant méticuleux ». Enfin Rabelais dans son Gargantua...nous fait rire le divin philistin, visionneur,messager pédagogique. Le fil de Nietzsche nous conduit vers les deux versants de cette expression appelé RIRE , les rhétoriques, convaincus de leurs propre sérieux et influencés par Aristote, « le rire est le propre de l’homme », mais quel est le contenu du RIRE, ? jugement sur les faiblesses humaines, mépris, orgueil, vanité ?. Non Il y a d’autres noms qui forcerons et clarifierons le RIRE ...comme plaisir, désir, bonheur...l’autre vie, la vie légère de Spinoza, a Voltaire, Deleuze, Ionesco, Arrabal, Perec, Queneau, etc.
Toc Toc Toc 15 est paru
jeudi 25 octobre
Toc Toc Toc 15 est paru, son thème est le rire. Le sommaire est en ligne.
Toc Toc Toc 15 en cours...
mercredi 10 octobre
Le numéro 15 de la revue Toc Toc Toc va paraitre, son thème Le Rire, un thème difficile mais au combien passionnant. Sortie prévue le 15 Octobre.
TocTocToc 14
Le corps La santé, la maladie et le psychisme. Le corps : physique et mental. La recherche médicale actuelle est elle dans la bonne voie, doit on explorer d’autres moyens de soigner ?
Le corps La santé, la maladie et le psychisme. Le corps : physique et mental. La recherche médicale actuelle est elle dans la bonne voie, doit on explorer d’autres moyens de soigner ? Le malade a t’il le droit sur sa vie, sur sa mort ? Peintres, photographes, écrivains... Beaucoup ont dédiés leur vie à ce grand sujet.
Articles publiés dans cette rubrique
dimanche 16 septembre 2007
Toc Toc Toc 14
Sommaire de Toc Toc Toc numéro 14
EDITORIAL Tiphaine Stepffer
td width=605 valign=top style=’width:453.5pt ;padding:0cm 3.5pt

lire la suite de l'article
vendredi 14 septembre 2007
Textes comptemporains
LEÇONS DU CORPS
Martial Jalabert
LEÇONS DU CORPS
Leçon du corps au fond de la classe de philo : « le corps triste »
Mon corps est-il l’incarnation idéale de mon esprit ou n’est-il qu’un gros benêt malpropre et indigne ? Voilà une question que mon prof de philo ne m’a jamais posée. Comme le rappelle Michel Onfray dans L’art de Jouir, l’histoire de la philosophie n’aime pas le corps. Il est vrai que la tradition biblique, entre autres jérémiades, ne voit dans la chair qu’une source de péchés, un ruisseau de douleur, un nid à vermine, une étendue (...)

lire la suite de l'article
jeudi 13 septembre 2007
Textes comptemporains
LES APPARTEMENTS JUMEAUX
Barbara Fournier
LES APPARTEMENTS JUMEAUX
Nouvelle inédite de Lucinda Fernanda Florès
Ce jour-là, vous n’avez rien vu, amis lecteurs, parce que l’autrice a fait disparaître la première partie de cette nouvelle. Cela contre mon gré, il faut le dire. Mais j’ai quand même des droits, moi. Je me présente : je suis le protagoniste, je m’appelle D. V., photojournaliste au J. R.. Comme l’autrice s’est absentée quelques minutes, j’en profite pour vous raconter brièvement ce qui s’est passé.
Ce jour-là, (...)

lire la suite de l'article
mercredi 12 septembre 2007
Textes comptemporains
IDENTITÉ ET MÉTISSAGE
Denys Condé
IDENTITÉ ET MÉTISSAGE
Les migrations, l’immigration, l’intégration, l’assimilation, le métissage, l’identité, les racines sont des thèmes actuels. Comment s’en étonner, le monde vivant un décloisonnement qui ne date pas d’aujourd’hui mais atteint une très forte intensité dans les faits, dans les drames et dans les opinions.
Les moyens de communications en tout genre ont modifié les relations des personnes, des groupes et bousculé l’état ancien des sociétés. Les contacts de voisinage sont moins étroits, les contacts à (...)

lire la suite de l'article
mercredi 12 septembre 2007
Textes comptemporains
DES CORPS PLURIELS
Jacqueline Schaeffer
DES CORPS PLURIELS
JACQUELINE SCHAEFFER
Le corps auquel le psychanalyste est confronté s’exprime par des souffrances physiques ou morales, des sentiments d’impuissance ou de dévalorisation à tendance dépressive, des symptômes psychiques ou psychosomatiques, des angoisses envahissantes, des sentiments d’échec de la vie amoureuse ou sociale. Accompagnés le plus souvent d’un sentiment de mal-être et de perte du goût et du sens de vivre. Le patient adresse une plainte et une demande à une personne qui n’est ni (...)

lire la suite de l'article
mardi 11 septembre 2007
Textes comptemporains
TON CORPS
Philippe Pujas
Philippe Pujas : Ton corps
Dire ton corps parole après parole
Lambeau après lambeau
Alors que mon regard et que mes doigts
Iront errer
Jusqu’au plus infini de toi
Iront chercher à la limite du visible, au-delà
Du tactile
Tout ce qui te fait toi
Afin que n’échappe
Rien
Afin que ce que nul jamais
N’a su saisir de toi
Ni d’aucune autre
Afin que l’insaisissable
Me soit livré
Par l’observation lente méthodique orgueilleuse absolue
De la moindre fraction (...)

lire la suite de l'article
lundi 10 septembre 2007
Poésie
Philippe Guénin
Philippe Guénin, né à Paris en 1965, est l’auteur de quatre ouvrages de poésie : Tessons de lune (Mercure de France), Chants d’aluminium (Gallimard), Mondes récitatif (B. Dumerchez,. Temps (L’Harmattan).
DÉSINCARNE OCEAN SOCIAL
TROUÉE IMMATÉRIELLE
MAINS NOUÉES SUR LE CHEMIN D’UN
CRI
SILENCE ICÔNE LÉTHALE LE DOS TOURNÉ BLOC INERTE
ET NOIR FOURMILLEMENT
DEMEURE
ESPACE VIDE QUE
RIEN NE TRAVERSE
Entrailles
extraire Zed
Sur une carte du ciel elle se penche : " voir" le destin de Zed, (...)

lire la suite de l'article
lundi 10 septembre 2007
Photographie
De la parure “APSARA”
PARTHO GHOSH
Pendant mon enfance en Inde, lorsque je grandissais dans la maison familiale, jamais je n’ai vu ma mère nue, ni ma sœur, ni aucune autre femme, à l’exception des images et des sculptures des déesses dans nos temples.
A l’époque de mon adolescence, plein de curiosité et d’étonnement, je me demandais pourquoi ce mystérieux décalage entre la vie de tous les jours, si prude, si voilée, et celle représentée dans les temples, si fortement érotique..
Lorsque je marche dans les rues de la ville, je vois virevolter, (...)

lire la suite de l'article
lundi 10 septembre 2007
Scuptures Land Art- sur TOC TOC TOC N°14
Brigitte Sillard
Des Offrandes du corps de la nature
Une Bretonne née face à l’Océan. Souvenirs de vagues frappant les fenêtres, des spectacles de grandes marées, lorsque des tourbillons emmêlent ensemble les nuages, la mer et le sable. Son goût du rêve devant la nature deviendra une soif de l’ailleurs. Elle va connaître l’Afrique Noire, se perdre dans la forêt vierge du Gabon, éprouver la griffure de ses ronces. Brigitte Sillard a acquis un regard d’ethnologue chez ces peuples en contact avec la nature. Sous la conduite du musée de l’Homme, elle étudie les gravures (...)

lire la suite de l'article
dimanche 9 septembre 2007
Rock
Les disques ne sont toujours pas à vendre (partie two)
Michel "Screaming" Espag
Interview sur un billard électrique de Michel "screaming" Espag par Lou Malevit. (suite de la face one)
Mes disques ne sont toujours pas à vendre ! Shit (partie two)
L.M : Après 68, les vapeurs d’encens et le rock coolos-lysergique avaient aseptisé les méninges ?
S.E : Que nenni tartine à l’acide, gare à ton karma ! Le rock dur a continué dans les 70. Il y avait de la came, on pouvait casser sa tirelire pour le Edgar Broughton band, Pink Fairies ou le Velvet Underground, puis pour Lou Reed seul "Berlin", style (...)

lire la suite de l'article