Editions Tiphaine
Accueil du siteLa revue Toc Toc Toc Toc Toc Toc 2
Dernière mise à jour :
mardi 11 décembre 2018
   
Brèves
Toc Toc Toc 15 version électronique est en ligne...
dimanche 3 février
L’édition électronique de la revue Toc Toc Toc 15 est en ligne, son thème est le rire. Bonne lecture.
Toc Toc Toc 16 est paru
vendredi 25 janvier
Le numero 16 de la revue Toc Toc Toc vient de sortir. Lire la suite.
Toc Toc Toc 15 : Le Rire ... pas si simple ....
lundi 5 novembre
Nous voila en plein dans le numéro 15 de notre revue toc toc toc. Pour le dossier du rire une classifications par ordre chronologique, s’imposé, mais quand nous sommes tombes sur la phrase de NIETZSCHE « citation...je ferait une classif des philosophes par le rire...... Donc avec cette référence en tete nous nous sommes lancés dans le RIRE.Parmi les auteurs qui ont donné mauvaise réputation au rire, et ceux qui sont centré leurs recherche philosophique autour du RIRE... et a partir de là : presque simple, sinon que les penseurs choisit sont parfois en contradiction avec leurs idées déjà très complexes, et chacun voulant être le premier a avoir découvert le contenu du rire, presque tous sous influence des anciens philosophes comme Aristote, doctrines et concepts, se chevauchent, lui-même influencé par Cicéron...il a trois livres : de l’Oratore, de L’ELOQUENCE et la Rhétorique, il existent aussi des citations, des proverbes, des lettres « apocryphes », (Hypocrates à Démocrite selon les uns , des bouts des traités, des pièces de théâtre , Aristophane génial défenseurs de la libre pensée... Un chaos, innombrable dans lequel nous nous sommes débattus, entre Démocrite, philosophe dont le rire était avant l’heure presque thérapeutique, les traités des médecins assez nombreux, Joubert, etc.. Nous qui nous sommes pas ni philosophes, ni des penseurs, et avec pour tout bagage l’enthousiasme et la curiosité, pour le Thème sacré du RIRE, arborant un discours « plus qu’impure », selon Vuarnet.. bref, des « irresponsables » Notre seul secours a été en premier lieu Descartes ,lui scientifique et savant, faisant table rase de tout, analyse, et nous fait sentir et ressentir avec son mécanicisme le sensible dans le rire : l’admiration. Dans « Les passions de l’âme » Hobbes prendra, empreintant aux anciens et a Descartes (qu’il traduira),admiration, haine, mépris, et « gloire soudaine » empreint a Quintilien, se voulant l’unique détenteur de touts les sentiments contenu dans le RIRE, Baudelaire et son RIRE satanique, le critique sévèrement,et soutien que : ses idées sont les idées de Quintilien et de Cicéron. Et puis il y a Bergson les uns aiment les autres le traitent de « barbant méticuleux ». Enfin Rabelais dans son Gargantua...nous fait rire le divin philistin, visionneur,messager pédagogique. Le fil de Nietzsche nous conduit vers les deux versants de cette expression appelé RIRE , les rhétoriques, convaincus de leurs propre sérieux et influencés par Aristote, « le rire est le propre de l’homme », mais quel est le contenu du RIRE, ? jugement sur les faiblesses humaines, mépris, orgueil, vanité ?. Non Il y a d’autres noms qui forcerons et clarifierons le RIRE ...comme plaisir, désir, bonheur...l’autre vie, la vie légère de Spinoza, a Voltaire, Deleuze, Ionesco, Arrabal, Perec, Queneau, etc.
Toc Toc Toc 15 est paru
jeudi 25 octobre
Toc Toc Toc 15 est paru, son thème est le rire. Le sommaire est en ligne.
Toc Toc Toc 15 en cours...
mercredi 10 octobre
Le numéro 15 de la revue Toc Toc Toc va paraitre, son thème Le Rire, un thème difficile mais au combien passionnant. Sortie prévue le 15 Octobre.
Toc Toc Toc 2
Autour des philosophes des Lumières. Le progrès en doute.
Autour des philosophes des Lumières. Le progrès en doute.
Articles publiés dans cette rubrique
mercredi 23 septembre 2009
par Administrateur- tiphaine
Roger Pol- Droit :GILLES DELEUZE
REBELLE aux classifications, mobile, multiple, Gilles Deleuze

lire la suite de l'article
samedi 11 février 2006
Sommaire numéro 2
Sommaire de Toc toc toc N° 2 : version papier
Manifeste par Tiphaine Stepffer
CULTURE (s)
GILLES DELEUZE, UN PENSEUR PLURIEL ET POURTANT TRES SINGULIER :ROGER-POL DROIT.
PROGRES ? : PHILIPPE PUJAS
CORPS CONTRE L’ORGANE : BERTRAND NAIVIN
SUR QUATRE FORMULES POETIQUES QUI POURRAIENT RESUMER LA PHILOSOPHIE KANTIENNE :GILLES DELEUZE
BILLET’RIES : ALAIN ROBINET
CRITIQUE (s) IMAI par PIERRE RESTANY
L’ŒUVRE DE MICHEL HADDAD PAR HUBERT HADDAD
L’exutoire
Citations de PIERRE DESPROGES
MUSIQUE (s)
JOHN (...)

lire la suite de l'article
samedi 11 février 2006
Editorial
Manifeste
Tiphaine Stepffer
LE MOUVEMENT DES LUMIERES
AU COURS DU XVIII IEME SIECLE, DES PHILOSOPHES, DES ECRIVAINS, DES HOMMES DE REFLEXION ET D’ACTION D’UNE GRANDE OUVERTURE D’ESPRIT REMETTENT EN CAUSE LE POUVOIR ABSOLU ET PRONENT LA SEPARATION DES POUVOIRS. EN SE PRONONÇANT AU NOM DE LA RAISON ET DU DROIT, CONTRE L’ESCLAVAGISME ET PLUS SIMPLEMENT CONTRE LES INEGALITES SOCIALES, ILS SOUHAITENT VENIR EN AIDE AU PEUPLE JUSQUE LA TENU DANS L’IGNORANCE. L’INDIVIDU A DROIT (...)

lire la suite de l'article
vendredi 10 février 2006
Culture (s)
Le corps contre l’organe
Bertrand Naivin
D’après FRANCIS BACON, LOGIQUE DE LA SENSATION de Gilles Deleuze
Corps sans Organes. Pure sensation. Pur frisson. Dans Logique de la sensation, Gilles Deleuze se réapproprie cette notion, empruntée à Antonin Artaud, d’une corporéité libérée de ce qu’il avait déjà, un an auparavant dans Mille Plateaux, défini comme les trois grands jougs de l’homme : « l’organisme, la signifiance et la subjectivation. » Mettant ainsi à jour deux corps : un corps prédéfini, figé dans une utilisation normée, un corps-outil organisé en (...)

lire la suite de l'article
jeudi 9 février 2006
Musique
John Coltrane
Barrie Walker
John Coltrane
L’homme a trente-cinq ans, on lui donnerait dieu sait combien de plus. Il en a quatre encore à vivre. Il sort de l’alcool, de l’héroïne, il sait que le temps est compté. C’est I’éveil spirituel. Peu avant la fin, il se convertira à I’islam. Cette recherche de sérénité paraît parfois en contradiction avec un jeu qui tend de plus en plus vers le paroxysme. L’indien Ravi Shankar sera effrayé par l’apparente violence de cette musique, mais Coltrane est ailleurs, au-dessus de la colère contre (...)

lire la suite de l'article
jeudi 9 février 2006
Poésie
Billet’ries d’humeur
Alain Robinet
Billet’ries d’humeur
Librement inspirées du compte-rendu ( « Le Monde des livres », 14/11/03) du livre de J.A. LEGER : « On en est là ».
J’a beaucoup ri, Alfred, à r’lire ton UBU si + que very dick « nature ». J’a bcp ri ds c ’te merdonité liftée, & loftée porcherie, j’ a bcp ri (pensant à Pasolini) ! J’a ri d’humour, d’humeur & d’horreur, j’a pas trop ri ds cette cauchon’ mare climatisée ni des ventres mous & mou d’cerveaux loboautomatisés, pitroyable robo-zootique. Mais j’a ri, bcp, bcp, ri d’hilarité ! à (...)

lire la suite de l'article
jeudi 9 février 2006
Culture (s)
Le Progrès ?
Philippe Pujas
Peinture Tiphaine Stepffer
On ne croit plus beaucoup au progrès. Est-ce un progrès ? Pas sûr, mais force est de reconnaître qu’on a de bonnes raisons d’être devenus sceptiques. Le progrès était une bonne idée. On a même cru, longtemps, que c’était une réalité de notre joli monde. Et tant de choses portaient à le croire ! On était au siècle des lumières, la raison épousait la technique, et la culture civilisait les rustres. Il y avait bien quelques incrédules, qui voyaient le monde tel qu’il était il n’était pas le (...)

lire la suite de l'article