Editions Tiphaine
Accueil du siteLa revue Toc Toc Toc TocTocToc 16
Dernière mise à jour :
mardi 11 décembre 2018
   
Brèves
Toc Toc Toc 15 version électronique est en ligne...
dimanche 3 février
L’édition électronique de la revue Toc Toc Toc 15 est en ligne, son thème est le rire. Bonne lecture.
Toc Toc Toc 16 est paru
vendredi 25 janvier
Le numero 16 de la revue Toc Toc Toc vient de sortir. Lire la suite.
Toc Toc Toc 15 : Le Rire ... pas si simple ....
lundi 5 novembre
Nous voila en plein dans le numéro 15 de notre revue toc toc toc. Pour le dossier du rire une classifications par ordre chronologique, s’imposé, mais quand nous sommes tombes sur la phrase de NIETZSCHE « citation...je ferait une classif des philosophes par le rire...... Donc avec cette référence en tete nous nous sommes lancés dans le RIRE.Parmi les auteurs qui ont donné mauvaise réputation au rire, et ceux qui sont centré leurs recherche philosophique autour du RIRE... et a partir de là : presque simple, sinon que les penseurs choisit sont parfois en contradiction avec leurs idées déjà très complexes, et chacun voulant être le premier a avoir découvert le contenu du rire, presque tous sous influence des anciens philosophes comme Aristote, doctrines et concepts, se chevauchent, lui-même influencé par Cicéron...il a trois livres : de l’Oratore, de L’ELOQUENCE et la Rhétorique, il existent aussi des citations, des proverbes, des lettres « apocryphes », (Hypocrates à Démocrite selon les uns , des bouts des traités, des pièces de théâtre , Aristophane génial défenseurs de la libre pensée... Un chaos, innombrable dans lequel nous nous sommes débattus, entre Démocrite, philosophe dont le rire était avant l’heure presque thérapeutique, les traités des médecins assez nombreux, Joubert, etc.. Nous qui nous sommes pas ni philosophes, ni des penseurs, et avec pour tout bagage l’enthousiasme et la curiosité, pour le Thème sacré du RIRE, arborant un discours « plus qu’impure », selon Vuarnet.. bref, des « irresponsables » Notre seul secours a été en premier lieu Descartes ,lui scientifique et savant, faisant table rase de tout, analyse, et nous fait sentir et ressentir avec son mécanicisme le sensible dans le rire : l’admiration. Dans « Les passions de l’âme » Hobbes prendra, empreintant aux anciens et a Descartes (qu’il traduira),admiration, haine, mépris, et « gloire soudaine » empreint a Quintilien, se voulant l’unique détenteur de touts les sentiments contenu dans le RIRE, Baudelaire et son RIRE satanique, le critique sévèrement,et soutien que : ses idées sont les idées de Quintilien et de Cicéron. Et puis il y a Bergson les uns aiment les autres le traitent de « barbant méticuleux ». Enfin Rabelais dans son Gargantua...nous fait rire le divin philistin, visionneur,messager pédagogique. Le fil de Nietzsche nous conduit vers les deux versants de cette expression appelé RIRE , les rhétoriques, convaincus de leurs propre sérieux et influencés par Aristote, « le rire est le propre de l’homme », mais quel est le contenu du RIRE, ? jugement sur les faiblesses humaines, mépris, orgueil, vanité ?. Non Il y a d’autres noms qui forcerons et clarifierons le RIRE ...comme plaisir, désir, bonheur...l’autre vie, la vie légère de Spinoza, a Voltaire, Deleuze, Ionesco, Arrabal, Perec, Queneau, etc.
Toc Toc Toc 15 est paru
jeudi 25 octobre
Toc Toc Toc 15 est paru, son thème est le rire. Le sommaire est en ligne.
Toc Toc Toc 15 en cours...
mercredi 10 octobre
Le numéro 15 de la revue Toc Toc Toc va paraitre, son thème Le Rire, un thème difficile mais au combien passionnant. Sortie prévue le 15 Octobre.
TocTocToc 16
Revue Toc Toc Toc 16 : La Science, la Technologie et l’Art
Articles publiés dans cette rubrique
dimanche 4 octobre 2009
par Administrateur- tiphaine
MICHEL JAFFRENNOU
a la GALERIE STADLER
EXPRESSION D’ARTISTE
MICHEL JAFFRENNOU
Stadler est venu voir (les oeuvres en cours présentées dans le jardin de banlieue de mes beaux-parents,) un jour de neige, me confia malgré tout sa galerie pendant qu’il était en vacances. A son retour. il chercha son bureau situé au fond de la galerie, dans la troisième pièce. J’avals peint la vitrine en noir, disposé une jungle de 60 sculptures florales cannibales, à l’intérieur desquelles étaient disposés des lampes et des haut-parleurs. Des câbles électriques usagés (...)

lire la suite de l'article
jeudi 24 septembre 2009
par Administrateur- tiphaine
{{George Bataille - Le Dictionnaire critique}}{{Jorge Luis Borges - Fictions}}{{Richard Pinhas - Les Larmes de Nietzsche Deleuze et la musique}}
George Bataille - Le Dictionnaire critique
Les mots n’ont de sens qu’enchaînés les uns aux autres ; s’il nous arrive de les considérer un à un, c’est en vue de perfectionner la qualité du maillon qu’ils représentent. Bataille en faisant de tel ou tel mot un sujet le retire à sa fonction dans la chaîne du sens il déforme en lui le travailleur discipliné afin d’en faire l’introducteur du désordre de la matière humaine au sein de l’édifice pensif Le Dictionnaire critique a l’effet qu’on prête aux « manifestes ». Sauf (...)

lire la suite de l'article
vendredi 23 mai 2008
Toc Toc Toc 16
Sommaire
Sommaire de la revue Toc Toc Toc 16

lire la suite de l'article
jeudi 22 mai 2008
par Tiphaine
Editorial
Editorial revue Toc Toc Toc 16

lire la suite de l'article
mercredi 21 mai 2008
Dossier : La Science, la Technologie et l’Art
Dossier : La Science, la Technologie et l’Art

lire la suite de l'article
mercredi 21 mai 2008
par Martial Jababert
Ecrits contemporains
Joyeux Noël atomique !
Martial Jalabert
Joyeux Noël atomique !
La science n’est pas un humanisme : c’est le hobby des scientifiques et le gagne-pain d’entreprises peu philanthropiques. Après avoir été considérée comme l’émanation de Satan pendant tout le Moyen-Age et la Renaissance parce qu’elle contredisait gravement les « saintes » écritures, la science s’est refait une santé et est aujourd’hui largement assimilée au progrès, notamment à cause des formidables avancées médicales et technologiques qu’ont connues les deux derniers siècles. Sur ce point, (...)

lire la suite de l'article
mercredi 21 mai 2008
par Philippe Pujas
Ecrits contemporains
LA LAMENTABLE HISTOIRE D’UN HOMME DE SCIENCE
Philippe Pujas
LA LAMENTABLE HISTOIRE D’UN HOMME DE SCIENCE
Icare D. était plutôt fier de son père. Certes, celui-ci avait la réputation d’avoir le sang chaud, et un caractère jaloux qui lui avait valu autrefois, à ce qu’on disait, d’être mêlé à une sombre histoire de meurtre. Mais Icare ne savait pas grand-chose de cette histoire lointaine, et il se refusait à porter le moindre crédit aux rumeurs qui circulaient. Il voulait croire que c’était le vent mauvais de la jalousie qui portait ces rumeurs de ville en ville, d’île en île. (...)

lire la suite de l'article
mercredi 21 mai 2008
Ecrits contemporains
Homo Economicus
Philippe Macquet
« Nous sommes sur un vaisseau qui s’appelle la TERRE. Et nous n’en sommes que les locataires »
Tel est le constat de Michel Serre.
De notre point de vue, notre aptitude collective (et nos attitudes individuelles) à ponctionner les ressources de façon illimitée peut laisser à penser que nous nous conduisons davantage en propriétaire tout puissant, plutôt qu’en locataires respectueux de notre biosphère. Peut-être est-ce notre éducation qui nous éloigne de la conscience de notre position d’interdépendance vis-à-vis (...)

lire la suite de l'article