Editions Tiphaine
Accueil du siteLa revue Toc Toc Toc TocTocToc 16
Dernière mise à jour :
lundi 29 janvier 2018
   
Brèves
Toc Toc Toc 15 version électronique est en ligne...
dimanche 3 février
L’édition électronique de la revue Toc Toc Toc 15 est en ligne, son thème est le rire. Bonne lecture.
Toc Toc Toc 16 est paru
vendredi 25 janvier
Le numero 16 de la revue Toc Toc Toc vient de sortir. Lire la suite.
Toc Toc Toc 15 : Le Rire ... pas si simple ....
lundi 5 novembre
Nous voila en plein dans le numéro 15 de notre revue toc toc toc. Pour le dossier du rire une classifications par ordre chronologique, s’imposé, mais quand nous sommes tombes sur la phrase de NIETZSCHE « citation...je ferait une classif des philosophes par le rire...... Donc avec cette référence en tete nous nous sommes lancés dans le RIRE.Parmi les auteurs qui ont donné mauvaise réputation au rire, et ceux qui sont centré leurs recherche philosophique autour du RIRE... et a partir de là : presque simple, sinon que les penseurs choisit sont parfois en contradiction avec leurs idées déjà très complexes, et chacun voulant être le premier a avoir découvert le contenu du rire, presque tous sous influence des anciens philosophes comme Aristote, doctrines et concepts, se chevauchent, lui-même influencé par Cicéron...il a trois livres : de l’Oratore, de L’ELOQUENCE et la Rhétorique, il existent aussi des citations, des proverbes, des lettres « apocryphes », (Hypocrates à Démocrite selon les uns , des bouts des traités, des pièces de théâtre , Aristophane génial défenseurs de la libre pensée... Un chaos, innombrable dans lequel nous nous sommes débattus, entre Démocrite, philosophe dont le rire était avant l’heure presque thérapeutique, les traités des médecins assez nombreux, Joubert, etc.. Nous qui nous sommes pas ni philosophes, ni des penseurs, et avec pour tout bagage l’enthousiasme et la curiosité, pour le Thème sacré du RIRE, arborant un discours « plus qu’impure », selon Vuarnet.. bref, des « irresponsables » Notre seul secours a été en premier lieu Descartes ,lui scientifique et savant, faisant table rase de tout, analyse, et nous fait sentir et ressentir avec son mécanicisme le sensible dans le rire : l’admiration. Dans « Les passions de l’âme » Hobbes prendra, empreintant aux anciens et a Descartes (qu’il traduira),admiration, haine, mépris, et « gloire soudaine » empreint a Quintilien, se voulant l’unique détenteur de touts les sentiments contenu dans le RIRE, Baudelaire et son RIRE satanique, le critique sévèrement,et soutien que : ses idées sont les idées de Quintilien et de Cicéron. Et puis il y a Bergson les uns aiment les autres le traitent de « barbant méticuleux ». Enfin Rabelais dans son Gargantua...nous fait rire le divin philistin, visionneur,messager pédagogique. Le fil de Nietzsche nous conduit vers les deux versants de cette expression appelé RIRE , les rhétoriques, convaincus de leurs propre sérieux et influencés par Aristote, « le rire est le propre de l’homme », mais quel est le contenu du RIRE, ? jugement sur les faiblesses humaines, mépris, orgueil, vanité ?. Non Il y a d’autres noms qui forcerons et clarifierons le RIRE ...comme plaisir, désir, bonheur...l’autre vie, la vie légère de Spinoza, a Voltaire, Deleuze, Ionesco, Arrabal, Perec, Queneau, etc.
Toc Toc Toc 15 est paru
jeudi 25 octobre
Toc Toc Toc 15 est paru, son thème est le rire. Le sommaire est en ligne.
Toc Toc Toc 15 en cours...
mercredi 10 octobre
Le numéro 15 de la revue Toc Toc Toc va paraitre, son thème Le Rire, un thème difficile mais au combien passionnant. Sortie prévue le 15 Octobre.
Editorial
jeudi 22 mai 2008
par Tiphaine
Untitled Document

Dans le Numéro 16 de TOC TOC TOC, nous allons tenter de résoudre des énigmes dans le domaine de " La Science ", et d'éclairer certaines zones qui nous semblent manifestement obscures, ainsi que ses implications et détournements vers " Les Technologies " et la nécessité d' évaluer et mettre à profit les imbrications et influences de " La Science sur L'Art et L'Art sur la Science ". Dans notre " Dossier " nous nous mettons sous la tutelle de scientifiques, penseurs, et philosophes : Descartes, Diderot, Deleuze, Burroughs, Michel Cassé, Bruno Latour, Michel Henri … ainsi que … d'autres penseurs, qui aideront à
combler nos manques et lacunes.

Il est urgent de mieux comprendre les correspondances entre Science, Technologie et Art. Cette prise de conscience nous a obligé à chercher des réponses, à accepter de nouvelles hypothèses et surtout nous a aidé à confronter, en titubant, cet énorme édifice de la connaissance institutionnalisée.
Une idée nous obsédait , à savoir : peut-on imaginer que le soit-disant " Homo Sapiens ", ( pour la Science actuelle existe-t-il l'homo sapiens ? et qui sommes nous ? ), puisse survivre mille ans dans l'état actuel ? formaté par la société, et acculé par " Les pouvoirs ". C'est pour cela que nous nous en remettons à la Science. C'est elle qui a la clé de nos interrogations, c'est à elle que revient la responsabilité d'éclaircir et de nous conduire. La Science aura atteint son objectif, lorsque tous les scientifiques et chercheurs de la planète seront d'accord pour s'investir dans cette mission majeure. Premiers invités: Diderot, et " Les Entretiens " avec D'Alembert, Mademoiselle de Lespinasse et Bordeu. Ces Philosophes des Lumières sont arrivés par leurs raisonnements à de surprenants concepts que nous utilisons encore….

Dans la Rubrique " Expression d'artiste ", Rodolphe Stadler nous fait découvrir un artiste pluraliste, ou pluridisciplinaire, Michel Jaffrennou. Performeur qui " jouait " déjà en 1973 avec la Science, et avec toute une panoplie lyrique, psychologique et anti-psychologique…Ainsi présenta t'il à la Galerie Stadler son oeuvre " Labyrinthe en dimension "…


Rubrique " Textes contemporains ", Martial Jalabert, juge, analyse et déverse un " Joyeux Noël atomique " grave est sa " prémonition ". Cet écrivain nous propulse avec une juste acuité dans notre désarroi actuel. Philippe Pujas va vers Icare, l'ancien mythe et le premier défi des hommes envers l'univers et la Science. Philippe Macquet nous présente le Vaisseau Terre et nous annonce la venue de l' " Homo durabilis " qui prendrait la place de " Homo economicus ": à réfléchir….


Rubrique " Photographie " : Le plasticien Michel Coste " baptise " ses photographies " des estampes numériques ". Une aventure plastique autour des insectes, ces chers et parfois abhorrés alliés, ainsi que de fascinants oiseaux immobiles…qui posent.


Rubrique " Livres " : George Bataille dit dans son " Dictionnaire critique " qu'il faut utiliser le mot matérialisme en interprétation directe, excluant tout idéalisme, des phénomènes bruts et non un système fondé sur les éléments fragmentaires d'une analyse idéologique élaborée sous le signe des rapports religieux. Jorge Luis Borges : Etrange et perspicace " le Miroir inquiétait le fond d'un couloir d'une villa de la rue Gaona " Ukbar et le mystère " Fictions " " Les Larmes de Nietzsche / La musique de Deleuze " de Richard Pinhas nous raconte Deleuze, " L' homme à l'écharpe rouge a pris congé de nous au bénéfice des éléments premiers et de la belle fusion des protons et des électrons. Rongeasse … rongeasse encore ". Livre démesuré, écriture arythmique, l'amour et le désespoir, incontrôlable musique d'une rencontre fulgurante …et virtuelle.

Rubrique " Artiste contemporain " : Michel Jaffrennou encore mais quelques années plus tard, la somptueuse aventure plastique de " Vidéoperette ", saut sans filet pour cet artiste philosophe, qui en s'affranchissant de son amour de la peinture de chevalet, voltige entre l' électronique et l'informatique. " l'œuvre a lieu dès lors qu'elle s'inscrit dans ce que Blanchot appelle la pénurie de l'être et dans la nécessité de la trace ou de la répétition "…Mise en œuvre d'un ambitieux projet dont les réponse se trouveraient dans le " langage " de l'intelligence artificielle. Dans la rubrique " Ecriture internaute " La luciole réplique…brève explication scientifique. Qui l'aurait dit d'une Luciole ?


Rubrique " Conte " par Barbara Fournier, et le comment d'un message enfermé dans une bouteille qui poussera ces citadins à sauver son peuple. De très belles Illustrations d'Alain Longet.


Rubrique " Exploration du Musée de Homme " Francesca Nouët, nous fait l'historique du début des collections et de la création de Musées en France. Elle nous fait voir aussi les changements de vision et les différentes attitudes esthétiques envers la représentation d'une œuvre ou d'un objet sous le regard " muséal ".

" Exutoire " : Bien sûr Albert Einstein, Lettre à Sommerfeld, 1912
Critique implacable et déductions mathématiques d'un physicien génial sur notre société . " En ce moment, le problème de la gravitation m'occupe totalement. Une chose est sûre : de toute ma vie je n'ai été aussi tourmenté. A côté de ce problème, la relativité restreinte n'est qu'un jeu d'enfant. " A qui le dit-t-il? J

" Extases " L'épouse amoureuse, la statique, la mystique qui en se voilant offre métamorphosée, élans, émois, et ardeurs vers et envers l'objet de ses extases. Jean-Noel Vuarnet " armé " de sa belle écriture pour sonder les profondeurs, de ses sentiments féminins et muni d'une certaine cruauté, analyse les attitudes de voluptueuses, mystiques, et sévères, de l'ordre religieux

.
" Ecriture Internaute " La Luciole électrique fouille et s'énerve sur notre quotidien, ça c'est très français. Plus loin, elle change de casquette et là, l'étonnante luciole fait un résumé scientifique sur " L'intelligence Artificielle " le début de cette technologie qui ouvrait des horizons insoupçonnables à l'informatique et l'arrêt brutal de ces recherches. Photographies de la cité de la musique.

Rock : " Never mind the bollocks " a 30 ans, un anniversaire fêté par les Sex Pistols reformés en 2007. Michel Espag, exulte, se souvient, "Nous tournons en rond dans la nuit et nous sommes dévorés par le feu." Guy Debord

Stepffer Tiphaine décembre 2007