Editions Tiphaine
Accueil du site
Dernière mise à jour :
lundi 29 janvier 2018
   
Brèves
Inauguration// a la Galerie Pascal Lainé// à Menerbes// GERARD TESTA // Le 27 Avril au 27 Mai 2019
lundi 15 avril
(JPG)

Des lumières, du Luberon, d’Arles ou de Tétouan, Testa ne prétend pas faire des brasiers. Il les capte, les ordonne, les construit, en fait des monuments d’équilibre. Art dense, qui tire sa force de sa sobriété. Le véritable écrivain, assure Baudelaire, est celui qui sait raturer. Le vrai peintre qui sait contenir, dont la surface colorée est un assemblage de retenues passionnées, d’où naît la densité. Tel est Gérard Testa.

Jean Lacouture

EXPOSITIONS DE MICHEL STEINER « BRUISSEMENT du SILENCE »
samedi 8 décembre

TOUR PHILIPPE LE BEL I VILLENEUVE LEZ AVIGNON DU 8 DÉCEMBRE 2018 AU 10 MARS 2019

CLOITRE SAINT LOUIS I AVIGNON DU 15 DÉCEMBRE 2018 AU 28 FÉVRIER 2019

CHRISTIAN DEBOUT PRESENTE "LES ENVELOPPES" a la GALERIE "UN LIEU UNE OEUVRE" à MENERBES, du 22 Septembre au 31 Octobre 2018
vendredi 21 septembre
(JPG)

61 rue Kleber Guendon 84560,

Ménerbes Provence-Alpes-Côte d’Azur / Vaucluse

Tél : 04.90.72.44.43 / 06.84.13.64.25

Adresse mail : mireillekat@wanadoo.fr

Sur le Web
Mineo Kuroda
Le site de Mineo Kuroda.
Maison d’édition les Presses du Midi
Le site des éditions des presses du midi.
Brigitte Sillard
Site de Brigitte Sillard
Cabanon Productions
Cabanon Pruduction : présentation des livres de Guy Tournaye.
"À TRAVERS CLARA"// Théâtre du Tambour Royal// Soprano ORIANNE MORETTI/ piano PHILIPPE GUILHON-HERBERT
vendredi 24 décembre

Une correspondance musicale et littéraire. D’après les Correspondances et le Journal intime de Robert et Clara Schumann.

AU THÉÂTRE du TAMBOUR ROYAL 4,11,18,25 janvier 2011 1,6,8,13,15,20,22 et 27 février 2011

(JPG)

Spectacle étonnant, « A travers Clara » hier soir à Gordes, dans la salle du Château....Deux destin, deux créateurs, Clara Schumann et Robert Schumann, le Journal intime, le rythme de la vie de ses deux amoureux musiciens, les joies, leurs succès, leurs tourments, et l’épilogue fatal, douloureux. Orianne Moretti incarne une lumineuse Clara, son beau visage souriant s’empare du début de l’enfance joyeuse de Clara, enfant prodige, la superbe voix de la soprano nous immerge dans la musique, la joie de la création, rigueur et fantaisie, dans son jeu scénique, lyrisme et maîtrise dans ses chants, vont ponctuer, le destin tragique de Robert Schumann Au piano Philippe Guilhon-Herbert, les œuvres de Clara Schumann de Robert Schumann et de Bach, exécuté par cet artiste, tantôt mélancolique, tantôt vif, avec une énergie donnant ainsi a la phrase musicale sa précision rythmique, créant l’ atmosphère de rêve, suivant les textes, interprétation passionnante, tant les affinités entre cet artiste et la surprenante soprano Orianne Moretti , sont naturellement grandes.

Lettres et Journal

« Je suis assis là depuis une heure. Je voulais passer ma soirée à t’écrire Clara mais je ne trouve pas de mots. Alors assieds‐toi auprès de moi, mets tes bras autour de mon cou, laisse moi plonger dans tes yeux et demeurons heureux dans le silence. Dans le vaste monde deux êtres s’aiment. (...) Je voudrais jouer avec toi comme les anges jouent entre eux, à travers l’éternité » Robert Schumann. Correspondances. 2 janvier 1838

Tiphaine-Stepffer


Toutes les brèves du site :