Editions Tiphaine
Accueil du siteCarnet de voyage
Dernière mise à jour :
mardi 11 décembre 2018
   
Brèves
GILLES DELEUZE : SUR QUATRE FORMULES POÉTIQUES QUI POURRAIENT RÉSUMER LA PHILOSOPHIE KANTIENNE
mercredi 26 mai
Le temps out of joint la porte hors de ses gonds, signifie le premier grand renversement kantien : c’est le mouvement qui se subordonne au temps. Le temps ne se rapporte plus au mouvement qu’il mesure, mais le mouvement au temps qui le conditionne. Aussi le mouvement n’est-il plus une détermination d’objet, mais la description d’un espace, espace dont nous devons faire abstraction pour découvrir le temps comme condition de l’acte...() Critique et clinique : Les éditions de Minuit/ Paradoxe suite/ click sur "EXPRESSION d’ARTISTE"
Jean Claude Aubry nous a quitté ...
mardi 13 novembre

Nous sommes triste de vous annoncer le décès de Jean Claude Aubry survenu le 2 octobre dernier. Nous n’avons pas eu le plaisir de le rencontrer physiquement mais nous avons aimé les textes qu’il nous a envoyé, son humour décapant et décale, son humanité.

Son livre « Mémoire d’un scribouillard » va paraître aux edition Les presses du midi, nous vous le recommandons chaudement.

Sur le Web
Maison d’édition les Presses du Midi
Le site des éditions des presses du midi.
Jean Claude Aubry
Le site de notre Prête plume.
18.07.2010 Apres midi avec mon ami tibétain (la suite) signé T.Geffray
vendredi 23 juillet 2010

Et bien sur la grande bibliothèque de livres manuscrits. Pas mal comme salle de méditation. Fin de la visite. Mon amis m’a alors demande si je voulais aller voir un autre temple au camp Tibétain, allons y. En chemin on a rencontre des enfants tibétains qui jouaient, vraiment enfants.

Le camp de réfugiés Tibétains est tout a cote. Le camp est sommaire mais bien aménagé, en tout cas le temple est magnifique. Quand on est arrive une cérémonie étaient en cours, mon ami a demande si on pouvait entrer. Oui et on c’est retrouve sur des petits bancs, les seuls "étrangers" de la cérémonie. On est pas reste très longtemps, c’est impressionnant et on n’avait quand même l’impression de ne pas être a notre place mais j’ai fais des photos (sans flash :-)

Les enfants restent enfants, moins disciplines que les adultes, il faut dire qu’ils vont avoir le temps de s’habituer au lieu...

La promenade n’était pas finie on est aller vous la grotte Mahendra (assez dangereuse après la pluie), puis les gorges de la rivière seti (avec un pont suspendu impressionnant) et enfin retour a lake side ou j’ai propose a mon ami de prendre un verre mais celui-ci a refuse, il m’avait donne son âprés midi maintenant il devait rentrer travailler. Quand je vous dis qu’ils sont pas mal ces tibétains. C’était un âpres midi vraiment superbe, j’ai dit a mon ami de me téléphoner lorsqu’il aurait du temps, je veux lui faire voir deux films que je trouve très beaux et qui de toute façon l’intéresseront, The live of Bouddha et surtout The lost word of Tibet, il y a un passage ou le dalai lama reconnait son père sur un film, qui est beau, tout en émotion, et le dalai lama pour mon ami c’est sans aucun doute la personne la plus importante au monde, c’est simple la première fois que je suis allé chez lui au bout d’une demie heure il est aller me chercher la photo la plus "sacrée" que leur famille a. C’est une photo du dalai lama tenant dans une main la main du père de mon ami et dans l’autre celle de sa femme qui est en pleurs mais la photo est magnifique et c’est une vraie fierté pour cette famille. Les parents eux viennent du Tibet et ils ont réussi a rencontrer le dalai lama, ce que tout tibétain aimerait pouvoir faire un jour. Je m’étais toujours demande ce que je dirais au dalai lama si un je le rencontrais (quand il est a dhramsala il est possible de demander un entretien même très bref avec le dalai lama), et bien je ne demanderais rien je pense, si juste une photo avec le dalai lama c’est déjà exceptionnel et ca suffit bien pour moi. A très bientôt sous la pluie :-)

Quelques images avant de partir

entrée de la grotte (trempée il venait de pleuvoir).

ca glisse carrément

Au fond de la grotte une effigie de ganesh (on voit la trompe) et un mec qui appose la tika. Bon toutes ces photos on été prises au flash, dans la réalité on est plutôt dans le très sombre, voir le noir.

Pont suspendu au dessus de la seti river

vue depuis le pont suspendu

Voili, voilette. A très bientôt.