Editions Tiphaine
Accueil du siteLa revue Toc Toc Toc TocTocToc 15
Dernière mise à jour :
lundi 20 avril 2020
   
Brèves
Toc Toc Toc 15 version électronique est en ligne...
dimanche 3 février
L’édition électronique de la revue Toc Toc Toc 15 est en ligne, son thème est le rire. Bonne lecture.
Toc Toc Toc 16 est paru
vendredi 25 janvier
Le numero 16 de la revue Toc Toc Toc vient de sortir. Lire la suite.
Toc Toc Toc 15 : Le Rire ... pas si simple ....
lundi 5 novembre
Nous voila en plein dans le numéro 15 de notre revue toc toc toc. Pour le dossier du rire une classifications par ordre chronologique, s’imposé, mais quand nous sommes tombes sur la phrase de NIETZSCHE « citation...je ferait une classif des philosophes par le rire...... Donc avec cette référence en tete nous nous sommes lancés dans le RIRE.Parmi les auteurs qui ont donné mauvaise réputation au rire, et ceux qui sont centré leurs recherche philosophique autour du RIRE... et a partir de là : presque simple, sinon que les penseurs choisit sont parfois en contradiction avec leurs idées déjà très complexes, et chacun voulant être le premier a avoir découvert le contenu du rire, presque tous sous influence des anciens philosophes comme Aristote, doctrines et concepts, se chevauchent, lui-même influencé par Cicéron...il a trois livres : de l’Oratore, de L’ELOQUENCE et la Rhétorique, il existent aussi des citations, des proverbes, des lettres « apocryphes », (Hypocrates à Démocrite selon les uns , des bouts des traités, des pièces de théâtre , Aristophane génial défenseurs de la libre pensée... Un chaos, innombrable dans lequel nous nous sommes débattus, entre Démocrite, philosophe dont le rire était avant l’heure presque thérapeutique, les traités des médecins assez nombreux, Joubert, etc.. Nous qui nous sommes pas ni philosophes, ni des penseurs, et avec pour tout bagage l’enthousiasme et la curiosité, pour le Thème sacré du RIRE, arborant un discours « plus qu’impure », selon Vuarnet.. bref, des « irresponsables » Notre seul secours a été en premier lieu Descartes ,lui scientifique et savant, faisant table rase de tout, analyse, et nous fait sentir et ressentir avec son mécanicisme le sensible dans le rire : l’admiration. Dans « Les passions de l’âme » Hobbes prendra, empreintant aux anciens et a Descartes (qu’il traduira),admiration, haine, mépris, et « gloire soudaine » empreint a Quintilien, se voulant l’unique détenteur de touts les sentiments contenu dans le RIRE, Baudelaire et son RIRE satanique, le critique sévèrement,et soutien que : ses idées sont les idées de Quintilien et de Cicéron. Et puis il y a Bergson les uns aiment les autres le traitent de « barbant méticuleux ». Enfin Rabelais dans son Gargantua...nous fait rire le divin philistin, visionneur,messager pédagogique. Le fil de Nietzsche nous conduit vers les deux versants de cette expression appelé RIRE , les rhétoriques, convaincus de leurs propre sérieux et influencés par Aristote, « le rire est le propre de l’homme », mais quel est le contenu du RIRE, ? jugement sur les faiblesses humaines, mépris, orgueil, vanité ?. Non Il y a d’autres noms qui forcerons et clarifierons le RIRE ...comme plaisir, désir, bonheur...l’autre vie, la vie légère de Spinoza, a Voltaire, Deleuze, Ionesco, Arrabal, Perec, Queneau, etc.
Toc Toc Toc 15 est paru
jeudi 25 octobre
Toc Toc Toc 15 est paru, son thème est le rire. Le sommaire est en ligne.
Toc Toc Toc 15 en cours...
mercredi 10 octobre
Le numéro 15 de la revue Toc Toc Toc va paraitre, son thème Le Rire, un thème difficile mais au combien passionnant. Sortie prévue le 15 Octobre.
Artiste Contemporain
Geneviève Jandelle Gili
lundi 28 janvier 2008
(JPG)
Crépusculaire
technique mixte sur papier de soie

   

GENEVIEVE JANDELLE GILI

     

(JPG)
Flore et faune
Technique mixte sur papier de soie

 

L’artiste Geneviève Jandelle Gili , accentue sa recherche autour des atmosphères qui soutiennent le soubassement de ses œuvres de son monde sensible. Le peintre démontre encore plus de profondeur dans le choix de sa matière, cette matière nouvelle se prononce, s’incarne devient souple, malléable, elle baigne dans des pigment bleus, gris , quelques touches de jaune, quelques touches de rouge et de rose Les coups de pinceaux aussi s’activent, débordent, laissent des traces de matières, des franges rugueuses qui formulent le caractère du devenir de la toile.  

(JPG)
Le Babau de Génégals
Technique mixte sur papier de soie

La peinture est posée en force, elle détermine les espaces. Les masses et volumes naissent sous la pression du geste du peintre. Cet acharnement vers un rythme, une cadence, prend place. Le caractère élaboré du sériel devient de plus en plus insistant, le travail est long, réfléchi, les lignes se dessinent, lignes viscéralement présentes dans les yeux de l’artiste, sans forcer sa mémoire, chaque recoin de son paysage intime se retrouve dans son œuvre, humble, hésitante parfois.  

(JPG)
On y voit que du bleu
technique mixte sur papier de soie

  La couleur avance et s’affirme, les formes, elles, disparaissent, de nouvelles surgissent et comblent l’espace du vide, pause, trêve, éloignement, de la distance, du recul... D’un souffle frais la matière du dessous en supportant la charge de la couleur, se plie, se fait crête, oscille, les creux s’approfondissent et le relief se révèle. Le peintre Gili Jandelle sait que les transparences et la limpidité des ses surfaces l’on quitté.... à jamais ?  

(JPG)
Végétal (rose)
technique mixte sur papier de soie

  Lorsque elle travaille l’œuvre qui est devant elle, toute hérissée , abrupte, le peintre est conscient de cette mise en matière, qui l’approche de son monde minéral, sa géographie, ce n’est pas un paysage abstrait, anonyme, le pays quelle nous donne a voir, c’est ce pays dans lequel elle vit, elle prend, en s’acharnant a la tâche de son transfert. Un fil invisible la tient secrètement prisonnière de ses montagnes, des ses pierres, des ses labyrinthes. Ses promenades sont des évasions, dans cette architecture faite d’arbustes imbriqués, de texture minérale, son ombre se confond dans l’heure crépusculaire avec cette nature clé de voûte de cette peinture qui se déploie comme une source souterraine.  

(JPG)
Géologie acrylique
papier de soie sur toile

 

Articles de cette rubrique
  1. Rock’n Roll king size
    28 janvier 2008

  2. En quète de fragments
    28 janvier 2008

  3. Geneviève Jandelle Gili
    28 janvier 2008

  4. Gilbert Diatkine
    28 janvier 2008

  5. Un acte du procès de Houellebecq
    28 janvier 2008

  6. Les appartements jumeaux (suite)
    29 janvier 2008

  7. On dit qu’on rit
    29 janvier 2008

  8. Peut on éclater de rire sans en mettre partout
    30 janvier 2008

  9. Editorial
    30 janvier 2008

  10. Sommaire Toc Toc Toc 15
    30 janvier 2008

  11. EQUIPO CRONICA
    4 février 2008