Editions Tiphaine
Accueil du siteLa revue Toc Toc Toc TocTocToc 15
Dernière mise à jour :
lundi 20 avril 2020
   
Brèves
Toc Toc Toc 15 version électronique est en ligne...
dimanche 3 février
L’édition électronique de la revue Toc Toc Toc 15 est en ligne, son thème est le rire. Bonne lecture.
Toc Toc Toc 16 est paru
vendredi 25 janvier
Le numero 16 de la revue Toc Toc Toc vient de sortir. Lire la suite.
Toc Toc Toc 15 : Le Rire ... pas si simple ....
lundi 5 novembre
Nous voila en plein dans le numéro 15 de notre revue toc toc toc. Pour le dossier du rire une classifications par ordre chronologique, s’imposé, mais quand nous sommes tombes sur la phrase de NIETZSCHE « citation...je ferait une classif des philosophes par le rire...... Donc avec cette référence en tete nous nous sommes lancés dans le RIRE.Parmi les auteurs qui ont donné mauvaise réputation au rire, et ceux qui sont centré leurs recherche philosophique autour du RIRE... et a partir de là : presque simple, sinon que les penseurs choisit sont parfois en contradiction avec leurs idées déjà très complexes, et chacun voulant être le premier a avoir découvert le contenu du rire, presque tous sous influence des anciens philosophes comme Aristote, doctrines et concepts, se chevauchent, lui-même influencé par Cicéron...il a trois livres : de l’Oratore, de L’ELOQUENCE et la Rhétorique, il existent aussi des citations, des proverbes, des lettres « apocryphes », (Hypocrates à Démocrite selon les uns , des bouts des traités, des pièces de théâtre , Aristophane génial défenseurs de la libre pensée... Un chaos, innombrable dans lequel nous nous sommes débattus, entre Démocrite, philosophe dont le rire était avant l’heure presque thérapeutique, les traités des médecins assez nombreux, Joubert, etc.. Nous qui nous sommes pas ni philosophes, ni des penseurs, et avec pour tout bagage l’enthousiasme et la curiosité, pour le Thème sacré du RIRE, arborant un discours « plus qu’impure », selon Vuarnet.. bref, des « irresponsables » Notre seul secours a été en premier lieu Descartes ,lui scientifique et savant, faisant table rase de tout, analyse, et nous fait sentir et ressentir avec son mécanicisme le sensible dans le rire : l’admiration. Dans « Les passions de l’âme » Hobbes prendra, empreintant aux anciens et a Descartes (qu’il traduira),admiration, haine, mépris, et « gloire soudaine » empreint a Quintilien, se voulant l’unique détenteur de touts les sentiments contenu dans le RIRE, Baudelaire et son RIRE satanique, le critique sévèrement,et soutien que : ses idées sont les idées de Quintilien et de Cicéron. Et puis il y a Bergson les uns aiment les autres le traitent de « barbant méticuleux ». Enfin Rabelais dans son Gargantua...nous fait rire le divin philistin, visionneur,messager pédagogique. Le fil de Nietzsche nous conduit vers les deux versants de cette expression appelé RIRE , les rhétoriques, convaincus de leurs propre sérieux et influencés par Aristote, « le rire est le propre de l’homme », mais quel est le contenu du RIRE, ? jugement sur les faiblesses humaines, mépris, orgueil, vanité ?. Non Il y a d’autres noms qui forcerons et clarifierons le RIRE ...comme plaisir, désir, bonheur...l’autre vie, la vie légère de Spinoza, a Voltaire, Deleuze, Ionesco, Arrabal, Perec, Queneau, etc.
Toc Toc Toc 15 est paru
jeudi 25 octobre
Toc Toc Toc 15 est paru, son thème est le rire. Le sommaire est en ligne.
Toc Toc Toc 15 en cours...
mercredi 10 octobre
Le numéro 15 de la revue Toc Toc Toc va paraitre, son thème Le Rire, un thème difficile mais au combien passionnant. Sortie prévue le 15 Octobre.
Artiste Contemporain
EQUIPO CRONICA
lundi 4 février 2008

EQUIPO CRONICA
 

(JPG)

  Catalogue exposition 1973

JEAN-LOUIS FERRIER (extrait)

Ils ont ceci de particulier que les éléments qui composent leurs oeuvres, au lieu d’être tirés de la nature, le sont de la peinture :de Vélasquez, de Picasso, du Greco, de Goya, de Solana, de Dubuffet, de l’art cinétique, du pop-art. Qu’ils en font des mixages : un siphon cubiste et un chou provenant d’une nature morte du Siècle d’or en adjonction d’un vieillard édenté de l’époque de la “Maison du Sourd” saint François d’Assise en extase devant l’œuf métaphysique de Chirico ; ce qui produit culturellement une belle série de courts- circuits. Le tout nanti d’une intense signification dès lors que “Guernica” est affichée dans la plupart des chambres d’adolescents, que “Les Ménines” sont débitées en cartes postales. Bref, que l’art est dévoré chaque jour davantage par son double : la reproduction.

Catalogue Galerie Stadler 30 ans de rencontres, de recherches, de partis pris 1955-1985  

(JPG)
M. Valdes et R. Solbes, 1973

 

(JPG)

 

 1973 (JPG)

 

(JPG)
Equipo Cronica

« Le Monde » ,7Juin 1973

signé G.B.(extrait

Il ne s’agit pas ici de s’en prendre aux oeuvres elles-mêmes mais, en évoquant le phénomène “musée-imaginaire” par ce jeu insolite de rapprochements et d’ellipses qui les déracinent, les vident et les neutralisent, de mettre en cause le fait esthétique lui-même.

Après la contestation politique directe, par l’image pop, les comics, Equipo Cronica, de Valence un des points les plus chauds de l’avant-garde politisée en Espagne, s’interroge sur le sens de la production artistique.

Catalogue de la Galerie Stadler 1955-1985  

(JPG)

  « Gulliver » DANIEL MARCHESSEAU (extrait)

Un moine de Gréco aux prises avec l’œuf métaphysique de Chirico, voilà une image ambiguë. Et chacun de réagir selon ses convictions. Si Superman s’invite au bal des sorcières de Goya, la rencontre n’est pas banale. Deux flics casqués mettent la main au collet d’un personnage de Dubuffet, ça fait une drôle de manif.... Enfin, quand le “grand nu” de Marcel Duchamp descend avec élégance l’escalier d’Odessa, où, dans Potemkine, des hommes s’entretuent, on comprend que ce n’est pas par mégarde et que l’essentiel pour Equipo Cronica n’est pas de faire “joli” mais bien de témoigner de son temps par des moyens qui, s’ils sont savants, n’en sont que plus violents. Nous ne sommes pas au Prado ni au Louvre, mais dans l’atelier de deux polémistes.

Catalogue de la Galerie Stadler 1955-1985  

(JPG)

  L’Art Vivant, février 1971

JUAN MANUEL BONNET (extrait)

L’œuvre d’Equipo Cronica, malgré ses contradictions et ses limites, est, avec son humour sarcastique, sa connaissance de problèmes picturaux, son intelligence, son audace ,une entreprise de classification et de polémique très utile.

Catalogue de la Galerie Stadler 1955-1985

Articles de cette rubrique
  1. Rock’n Roll king size
    28 janvier 2008

  2. En quète de fragments
    28 janvier 2008

  3. Geneviève Jandelle Gili
    28 janvier 2008

  4. Gilbert Diatkine
    28 janvier 2008

  5. Un acte du procès de Houellebecq
    28 janvier 2008

  6. Les appartements jumeaux (suite)
    29 janvier 2008

  7. On dit qu’on rit
    29 janvier 2008

  8. Peut on éclater de rire sans en mettre partout
    30 janvier 2008

  9. Editorial
    30 janvier 2008

  10. Sommaire Toc Toc Toc 15
    30 janvier 2008

  11. EQUIPO CRONICA
    4 février 2008