Editions Tiphaine
Accueil du siteLa revue Toc Toc Toc Toc Toc Toc 6
Dernière mise à jour :
lundi 20 avril 2020
   
Brèves
Toc Toc Toc 15 version électronique est en ligne...
dimanche 3 février
L’édition électronique de la revue Toc Toc Toc 15 est en ligne, son thème est le rire. Bonne lecture.
Toc Toc Toc 16 est paru
vendredi 25 janvier
Le numero 16 de la revue Toc Toc Toc vient de sortir. Lire la suite.
Toc Toc Toc 15 : Le Rire ... pas si simple ....
lundi 5 novembre
Nous voila en plein dans le numéro 15 de notre revue toc toc toc. Pour le dossier du rire une classifications par ordre chronologique, s’imposé, mais quand nous sommes tombes sur la phrase de NIETZSCHE « citation...je ferait une classif des philosophes par le rire...... Donc avec cette référence en tete nous nous sommes lancés dans le RIRE.Parmi les auteurs qui ont donné mauvaise réputation au rire, et ceux qui sont centré leurs recherche philosophique autour du RIRE... et a partir de là : presque simple, sinon que les penseurs choisit sont parfois en contradiction avec leurs idées déjà très complexes, et chacun voulant être le premier a avoir découvert le contenu du rire, presque tous sous influence des anciens philosophes comme Aristote, doctrines et concepts, se chevauchent, lui-même influencé par Cicéron...il a trois livres : de l’Oratore, de L’ELOQUENCE et la Rhétorique, il existent aussi des citations, des proverbes, des lettres « apocryphes », (Hypocrates à Démocrite selon les uns , des bouts des traités, des pièces de théâtre , Aristophane génial défenseurs de la libre pensée... Un chaos, innombrable dans lequel nous nous sommes débattus, entre Démocrite, philosophe dont le rire était avant l’heure presque thérapeutique, les traités des médecins assez nombreux, Joubert, etc.. Nous qui nous sommes pas ni philosophes, ni des penseurs, et avec pour tout bagage l’enthousiasme et la curiosité, pour le Thème sacré du RIRE, arborant un discours « plus qu’impure », selon Vuarnet.. bref, des « irresponsables » Notre seul secours a été en premier lieu Descartes ,lui scientifique et savant, faisant table rase de tout, analyse, et nous fait sentir et ressentir avec son mécanicisme le sensible dans le rire : l’admiration. Dans « Les passions de l’âme » Hobbes prendra, empreintant aux anciens et a Descartes (qu’il traduira),admiration, haine, mépris, et « gloire soudaine » empreint a Quintilien, se voulant l’unique détenteur de touts les sentiments contenu dans le RIRE, Baudelaire et son RIRE satanique, le critique sévèrement,et soutien que : ses idées sont les idées de Quintilien et de Cicéron. Et puis il y a Bergson les uns aiment les autres le traitent de « barbant méticuleux ». Enfin Rabelais dans son Gargantua...nous fait rire le divin philistin, visionneur,messager pédagogique. Le fil de Nietzsche nous conduit vers les deux versants de cette expression appelé RIRE , les rhétoriques, convaincus de leurs propre sérieux et influencés par Aristote, « le rire est le propre de l’homme », mais quel est le contenu du RIRE, ? jugement sur les faiblesses humaines, mépris, orgueil, vanité ?. Non Il y a d’autres noms qui forcerons et clarifierons le RIRE ...comme plaisir, désir, bonheur...l’autre vie, la vie légère de Spinoza, a Voltaire, Deleuze, Ionesco, Arrabal, Perec, Queneau, etc.
Toc Toc Toc 15 est paru
jeudi 25 octobre
Toc Toc Toc 15 est paru, son thème est le rire. Le sommaire est en ligne.
Toc Toc Toc 15 en cours...
mercredi 10 octobre
Le numéro 15 de la revue Toc Toc Toc va paraitre, son thème Le Rire, un thème difficile mais au combien passionnant. Sortie prévue le 15 Octobre.
Editorial
Toc Toc Toc 6
Tiphaine Stepffer
mardi 7 février 2006

Le numéro 6 de la revue Toc Toc Toc est consacré à la correspondance. Pourquoi la correspondance ? De la plus intime des lettres jusqu’aux confidences les plus érotiques : lettres d’analyse, lettres de désespoir, projets utopiques, lettres de réflexion, pensées jetées, journaux intimes, la correspondance, fluide ou accablante, drôle ou profonde, nous éclaire sur le caractère de ces penseurs, artistes, révolutionnaires de la pensée... Elle nous fait découvrir le côté caché de la création, elle nous dévoile des réflexions philosophiques, des concepts avant-gardistes. L’ambition du N°6 de notre revue a été de choisir des correspondances qui expriment l’engagement total dans des valeurs fondamentales. Ces écrivains exaltés nous en font prendre conscience. La dignité et la destinée de l’homme sur notre planète est menacée. Or la vocation de la pensée française a toujours été la première à exprimer et mettre en exécution les réformes qui s’imposaient, exigeons qu’il en soit de même maintenant.

Sous la rubrique Philosophes des Lumières, nous avons choisi Voltaire, Diderot et Montesquieu. Trois lettres, trois visions humanistes qui nous éclairent sur l’âme humaine. Sous la rubrique Correspondances intimes, Philippe Pujas nous rapproche de Benjamin Constant et de sa longue relation avec Roxane, sa cousine, analyse d’une amitié, lettres de tendresse et de critiques. Tidji nous laisse apercevoir à travers un acte manqué, une possible réponse à l’inexorable appel de la mort. Voyage intime autour d’une amitié dans les années d’adolescence, intransigeance et rupture. Brautigan avec sa sensibilité à fleur de peau, arrive chez des voisins une pastèque dans les bras et un coup de téléphone dans la tête.

Sous la rubrique Livres, le travail épistolaire à trois de Rilke, Pasternak et Marina Tsvétaïeva est une aventure littéraire à part entière, ces lettres nous font entrevoir les oeuvres en gestation de ces écrivains. La conscience et la stimulation mutuelle. L’enchantement de ces trois plumes dans l’éclosion de ces premières idées. Un regard éclairé et visionnaire envers l’amitié, le pays, la terre d’adoption.

Dans la même rubrique Gustave Flaubert écrit à Jules de Congourt avec détermination sa volonté d’écriture, ridiculisant critiques litteraires et lecteurs. Il écrit aussi à son amie Louise Colet avec passion et ironie, le verbe est là, il se fait arme, dissèque, jusqu’à ce que Bovary soit achevée, date de sa rupture avec Louise Colet et donc de cette correspondance.

Louise Michel écrit des lettres à Victor Hugo, lui décrit ses projets, sa lutte, cette révolutionnaire lui écrira même depuis son bagne de Nouvelle Calédonie, son si attendu voyage chez les Canaques, elle lui écrira ses poèmes et lui décrira ses années d’exil.

La rubrique poésie est consacrée à Arthur Rimbaud, le poète adolescent - exaltation - dépassement par tous les moyens, la langue française comme jamais, deux lettres émouvantes. Journaux Réalité. Andy Warhol, mordant et analyste sans concession, chef de file arbitraire, magnifiquement humain, utilise et exploite en se jouant de la société de consommation et de ses débordements. Virginia Woolf : Dans son journal, comme dans son livre Une chambre à soi, ne cherche plus à affirmer son féminisme. Avec sa fine ironie, nous voyons défiler des hommes et des femmes, tendrement déchirés par l’intelligence de ses observations, et surtout, l’énorme tâche de cette écrivain qui a tout donné à la création, une écriture qui nous montre le talent d’une littéraire engagée.

Jean Prouvé nous fait état de ses convictions progressistes sociales sur l’architecture et le métier d’architecte sur l’habitat urbain. La Cité Utopie ? . N’en parlons pas, un numéro spécial de Toc Toc Toc sera consacré à ce thème essentiel. Madame Guyon , amie de Fénelon, mystique, poète, le cœur et le corps dans les convulsions de la spiritualité et de la chair. D’autres rubriques, d’autres écrits, d’autres sortes de correspondances, Dali à Garcia Lorca, Picasso dans les affres créatives de Guernica, Paul Eluard consacre des poèmes pour Guernica, Soutine est déchirant . . . Des événements plastiques autour du Mail Art, exposition qui a eu lieu au Musée de la Poste en 1989.

Et toujours les rubriques : Musique de Michel Espag, Ecriture Internaute et le Cabinet de curiosités consacré aux Phurbas chamaniques Tibétains.

Stepffer Tiphaine

Remerciements pour les prêts de document à Rodolphe Stadler, Rémi Duhart, le Centre Georges Pompidou et à notre ami disparu, Dominique Roubault..

Articles de cette rubrique
  1. Sommaire de Toc Toc Toc N° 6 : version papier.
    2 février 2006

  2. Toc Toc Toc 6
    7 février 2006

  3. Correspondance entre Benjamin Constant et sa cousine
    7 février 2006

  4. Lettre à mon ami
    7 février 2006

  5. R’N’R’ ET CATS
    8 février 2006

  6. Phurba, Phurpa, Phurbu, Phurbus.
    8 février 2006