Editions Tiphaine
Accueil du siteLes ROIS de FRANCE de Tiphaine /Texte de Hubert Haddad
Dernière mise à jour :
mardi 11 décembre 2018
   
Brèves
Hakim Bentchouala Un mensonge qui dit toujours la vérité
samedi 16 février

Hakim Bentchouala Un mensonge qui dit toujours la vérité

Une bonne soirée vous attend.

Coups de coeur
dimanche 25 février
Ouverture de la rubrique coups de coeur. Des expositions qui nous ont fait plaisir à voir, des émotions à partager, coups de coeur c’est ça, mis à jours au rythme de nos ressentis.
Sur le Web
Les Mauvaises.fr - Officiel
Les Mauvaises : un duo comique de comédiennes violoncellistes mal tempérées qui revisitent plus de six siècles de musique en moins d’une heure dix.
Centre de photographie de Lectoure
Axé sur la photographie mais ouvert aux autres médiums, le Centre de photographie de Lectoure a les activités d’un centre d’art. Implanté en milieu rural, le Centre de photographie propose également deux manifestations, l’Été photographique et Cheminements.
Théophile Bra : Musée de la vie romantique
Théophile Bra au musée de la vie romantisque.
Théophile Bra
Communiqué de presse
Exposition
Théophile Bra
Sang d’encre
dimanche 25 février 2007
 (JPG)

 

 (JPG)

 

 (JPG)

  THEOPHILE BRA (1797-1863)

Né à Douai le jeune Théophile Bra fait des études à l’Ecole de beaux-arts cinq ans plus tard il reçoit le 2eme Prix de Rome.

Il va exprimer sa révolte contre la mode du néo-classicisme et le romantisme, tous deux très loin de ses ambitions intellectuelles, « pour une production nouvelle qui regarde l’avenir.

Ses dessins, à l’encre représentent et contiennent la recherche qu’il a commencé à 20 ans, sur la chimie, l’astronomie, les sciences natures, l’occultisme, etc. Les formes, les traits, le dynamisme des ses lignes, la rupture avec le classicisme, l’emmène loin d’une carrière qui aurait put être « officielle », un monde entre le « fantastique », mais construit sur ses lectures de la Bible, des textes sacrés indiens etc.

Dans chaque planche l’écriture est scellée à son dessin, espaces, volumes, des « vagues » des phrases deviennent comètes, barbes, flottement des courbes, serpents, volutes des habits, plis.

Tout bouge, appairait s’organise et disparaît Précurseur des surréalistes, du symbolisme, personnages labyrinthiques, ou bien une face unique, ou coupée, des « hommes architecture » des moustaches qui « vaquent » ont plusieurs niveaux avant Duchamp, avant Breton, etc. Toute notre « production moderne et contemporaine »...

Articles de cette rubrique
  1. Taddeo et Federico Zuccari
    25 février 2007

  2. Paradjanov
    25 février 2007

  3. Théophile Bra
    25 février 2007

  4. Les Mauvaises
    14 mai 2007

  5. Pages et Images
    5 juin 2007

  6. Un mensonge qui dit toujours la vérité
    16 février 2008

  7. LES MEROVINGIENS
    13 août 2011